SANS PISTE, AVEC SABLE

  Premier petit matin des recos du Dakar 2017. Rudesses habituelles. Réveil à 5h30, température hors des tentes : -2 degrés. Le campement est vite plié. La perspective d’être au chaud dans les voitures est facteur…motivant. On a bien fait de papoter navigation à la veillée : la spéciale n°9, au cœur...

NOUVEAU : LES WPC

Nos reconnaissances du Dakar 2017 commencent par un bien long voyage 13 heures de vol de nuit Paris-Buenos-Aires, une heure de Taxi pour changer d’aéroport et passer d’Ezeiza à l’Aéroparque Newbery et encore 2 heures de vol pour Salta . Là nous retrouvons Luis Alberto Gomez, dit LAG, qui nous...

"POSE" CAFE

C’est le dernier jour des recos. Lavigne, Coma et Siviero sont partis en route directe vers Salta hier soir pour finaliser les autorisations dans la province. Ultimes négociations qui d’habitude se font en …Avril ! La mission du reste de l’équipe est de rédiger le road-book du deuxième tronçon de l’étape...

MATCH RETOUR

6 heures du matin. Il fait radieux dans l’arrière-cour de l’hôtel que nous quittons. Ciel d’un bleu profond, soleil levant plein de promesses mais il fait froid : le thermomètre de la voiture indique 0 degré. La très bonne nouvelle météo consiste en la disparition du vent qui nous rendait fous...

DU SABLE A 3600

Tiziano Siviero n’est pas homme à vous survendre un tracé : « Je te le dis franchement, la deuxième partie de la spéciale camions n’a pas grand intérêt. C’est large et facile. Rien à voir avec le début que l’on a fait hier soir ». Si on a bien compris, on a vu...